Cliché : Les Français fument beaucoup

french smokers

Les français sont connus pour être une population de fumeurs…Mais notre réputation est-elle bien méritée ?

Les français fument-ils plus que les autres pays ?

En Europe, nous sommes dans le premier tiers des pays ayant le taux le plus élevé de population fumeuse. Clairement, la cigarette est une habitude difficile à tuer dans notre pays.

Néanmoins, ce qu’il convient de noter, c’est la baisse du nombre de fumeurs qui s’accélère ces dernières années. Et si les fumeurs continuent de fumer, leur consommation diminue.

C’est une bonne chose, qui laisse penser que dans quelques années, nous devrions pouvoir tordre le cou à ce cliché !

Note « So French » : si vous avez envie de visionner un film culte de la culture française…tentez « Le Pari ». Le slogan « le tabac, c’est tabou, on en viendra tous à bout ! » est une citation tirée de ce film, que n’importe quel français reconnaitra.

D’où vient notre réputation de fumeurs ?

Notre réputation prend racine à 3 endroits :

  • Les films et représentations du français dans l’inconscient collectif
  • Les terrasses qui rendent visibles nos fumeurs plus qu’ailleurs dans le monde
  • Fumeurs « sociaux » et habitudes culturelles

Les français dans les films

Au même titre que les français ont cette réputation de serial lover, ils sont aussi connus pour être fumeurs.

Cela vient des films américains qui ont largement contribué à cette réputation. Les français aux accents épouvantables, au sourire en coin enjôleur, accoudé à la table d’un cabaret French Cancan enfumé au point de ne plus y voir clair…Voilà les images qui ont traversé les continents. Vous connaissez le film « Moulin Rouge ? ». Cela image plutôt bien la France dans l’imaginaire collectif.

Les terrasses

En France, s’assoir à une terrasse, un café et une cigarette à la main, c’est une image de carte postale Parisienne.

Les terrasses en France sont une institution. Tellement typiques de notre pays que des associations et politiques tentent de les faire classer au patrimoine de l’humanité par L’Unesco depuis 2018. Aucun français ne trouvera cela exagéré, c’est réellement à nos yeux un héritage culturel qu’il faut préserver.

Les bistrots parisiens, c’est là où se rencontrent toutes les populations, venues de différentes régions, aux convictions politiques de tous bords, issus de toutes les classes sociales etc. C’est ce que l’on appelle un « lieu populaire », dans tous les sens du terme.

Pour revenir au sujet de ce cliché qui nous colle si bien… Il faut savoir que des terrasses, il y en a absolument partout. En conséquence, les fumeurs sont extrêmement visibles.

De plus, nous pouvons fumer dans tous les espaces publics, contrairement à d’autres pays qui ont fait le choix de matérialiser les zones fumeurs dans les espaces communs. Vous les verrez (ou sentirez…) à tous les coins de rue.

Fumeurs « sociaux » et habitudes culturelles

Ce cliché que tous les français fument est l’un des plus crédibles. Pour cause…nous, français, sommes en réalité victimes de notre propre cliché et de la représentation sociale que nous nous faisons de l’action de « fumer ».

Mêmes les non-fumeurs, touchent à une cigarette plusieurs fois par an, lors de rencontres amicales, soirées ou fêtes. Très rares sont ceux qui sont de « vrais » non fumeurs.

Dans notre culture, se retrouver en petits groupes et discuter autour d’une cigarette est une expérience sociale à part entière que les non-fumeurs envient…Et donc, beaucoup craquent, et se joignent le temps d’un bouffée pour participer au « club » des fumeurs.

Conclusions

Le gouvernement et l’éducation nationale travaillent à réduire cette population de fumeurs et à « ringardiser » cette addiction…Cela fonctionne, mais lentement et donc il est raisonnable de dire que Oui…ce « cliché là », n’en n’est pas un, il est mérité !

Charlotte

Charlotte est née aux portes de Paris et vit dans la capitale française depuis plus de 10 ans. Charlotte aime les livres, la plongée sous-marine lorsqu'elle voyage à l'étranger et prendre un verre de vin avec ses amis dans le Quartier latin - son quartier parisien préféré. À la maison, Charlotte aime jouer de la guitare ou s'occuper de son chien très actif.

Recent Posts