Cliché : Les français disent souvent « Oh la la »

Une des expressions préférées des français, effectivement, pourrait être «Oh la la ». Pas de doute, ce cliché là est mérité.

L’utilisation du « Oh-la la » pour passer pour un français

Aujourd’hui, on l’utilise souvent comme caricature, pour appuyer ou exagérer une réaction au sujet de quelque chose d’osé (coquin) ou une bêtise.

Pour vous aider à bien comprendre, voici 3 cas d’utilisation assez typiques. Pour vraiment que vous compreniez, on s’est même amusés à vous faire un audio à écouter pour « entendre » ce qui est écrit plus bas.

  • Exemple N°1 – Situation de malaise, gravité, déception : « oh la laaaaaa, tu as fait une bêtise ».

Dans ce cas, il faut laisser trainer le « aaaaa » à la fin, et descendre dans les tonalités graves en le prononçant.

  • Exemple N°2 – Situation d’admiration ou d’étonnement : « Oh la laaaa », c’est super ce Gâteau ! »

Attention, très similaire à la prononciation du haut, il faut simplement plutôt tirer le « aaa » en « ooo ». Une variante est « hannnlolooo».

  • Exemple N°3 – Situation coquine ou « osée » : « Ho-La-La !! »

Cet exemple-là, a rendu cette expression célèbre à l’international. Cependant c’est la plus difficile à savoir maitriser. Déjà : on détache les syllabes quand on la prononce. Ensuite, le « O » doit être aigue, et les deux « La » qui suivent doivent être dits en montant et descendant a voix dans chaque syllabe, pour donner un effet de vague à la tonalité.  Pour finir, quand on est à l’aise, alors on s’aventure à essayer cette variante qui ne laisse aucun doute que l’interprétation de cette expression : « ouuuuh-la-la ».

Si vous devenez maitre dans la prononciation de ce mot, aucun problème, vous avez une des bases de la langue français.

Les autres expressions qui méritent d’être connus plus que « Oh la la »

Ce que vous devez savoir en revanche…C’est qu’il existe deux mots bien plus français, et bien plus utilisés qu’aucun étranger ne connait : « Roh » et « Tac Tac Tac ».

Découvrez l’expression universelle française : « ROH »

Commençons par « Roh ». C’est un peu la même utilisations de « Olala ». Si vous ne parlez pas un seul mot de français, ce mot est fait pour vous, il va dans toutes les conversations. Amusez-vous à les détectez à un café ou à un restaurant. Vous allez voir, c’est très commun.

  • Exemple N°1 – Roh-hohoho

Celui là, est utilisé lorsqu’on est amusé d’une situation.

  • Exemple N°2 – Rohhhh…accompagné d’un sourire

Vous laissez trainer le rohhhh mais il faut sourire, sinon, on ne comprend plus la signification. Là, on est dans un contexte amusant et bienveillant, comme après une blague sarcastique.

  • Exemple N°3 – Rohhh…sans sourire.

Là, nous sommes dans un registre d’épuisement et de lassitude. Il faut presque le soupirer.

  • Exemple N°4 – Rohhhhh !!

Celui-ci signifie un agacement. « Rohhh encore ?! ». Il faut appuyer le « R », pour signifier l’agacement.

L’expression qui passe inaperçue…Mais tellement française : « Tac-tac-tac »

C’est sincèrement ma préférée, car on ne s’entend jamais le dire. C’est une expression que vous allez entendre, c’est sur ! On l’utilise comme pour combler un blanc de conversation, lorsque l’on cherche quelque chose où l’on fait patienter quelqu’un. Attendez-vous à l’entendre à l’accueil d’un restaurant ou d’un hôtel. Elle n’a absolument aucun sens et aucune utilité. C’est l’expression « made in France » qu’on préfère !

Charlotte

Charlotte est née aux portes de Paris et vit dans la capitale française depuis plus de 10 ans. Charlotte aime les livres, la plongée sous-marine lorsqu'elle voyage à l'étranger et prendre un verre de vin avec ses amis dans le Quartier latin - son quartier parisien préféré. À la maison, Charlotte aime jouer de la guitare ou s'occuper de son chien très actif.

Recent Posts